Paillage, Mulchage, quels bienfaits pour le sol.

 Fritschmann Fleurs à Ingwiller : http://www.fleur-fritschmann.f...

Le mulch ou paillis est une couche de matériau protecteur posé sur le sol.

Dans la nature, le sol est toujours couvert : feuilles mortes dans les forêts, plantes couvre-sol à leurs lisières, graminées dans les prairies. Mulcher, c’est donc imiter la nature et faciliter son fonctionnement naturel. Mulcher permet également de valoriser les déchets végétaux qui sont des ressources renouvelables (contrairement au paillage minéral).

De manière générale, le mulch régule la température du sol (protection contre le gel et contre la sécheresse), freine le développement des adventices, ralentit l’évaporation de l’eau et enrichit le sol en matière organique.

Vous pourrez utiliser dans votre potager les résidus que vous trouvez sur place : les mauvaises herbes non grainées, les résidus de légumes, la taille des arbres et arbustes de préférence broyée, leurs feuilles, les tontes de gazon séchées, mais vous pourrez aussi semer un engrais vert (phacélie ou moutarde par exemple) et le laisser se décomposer sur pied.

On trouve aujourd’hui de nombreux produits « tout prêts » pour vous faciliter le paillage ou mulchage. Préconiser les paillages végétaux permet de rendre à votre sol les qualités pompées par le travail des cultures. Leur biodégradabilité apporte de l’humus riche en matière organique et contribue à créer un milieu favorable pour les insectes et micro-organismes bénéfiques à la santé du sol.

Selon la nature du sol, les espèces végétales, l’effet recherché et le budget, différents types de paillis sont à envisager.

Les écorces de pin sont assez esthétiques et résistent bien à la décomposition. En revanche, elles acidifient le sol et sont donc à réserver pour les massifs de bruyères, rhododendrons, azalées, érables japonais…, ou les sols calcaires.

Les écorces de feuillus ne sont pas acidifiantes, mais souvent plus chères et se décomposent plus vite

Les coques de fèves de cacao sont très riches en matière nutritive pour le sol et leur couleur brune met en valeur les plantations.

Les paillettes de lin ou de chanvre permettent d’améliorer la structure du sol en plus de constituer une barrière naturelle contre les escargots et les limaces.

Les cosses de sarrasin assurent un bon apport en matière organique, par contre elles attirent les oiseaux qui ont tendance à les disperser pour y trouver quelques graines.

Les éclats de cocos et mulch de fibres de coco permettent de bien maintenir l’humidité dans le sol et apportent des nutriments.

Les paillages minéraux (gravier, ardoise) offrent de grandes possibilités « décoratives », mais sont d’origine non renouvelable ce qui devrait inciter à limiter leur utilisation.

0.183