Des fleurs pour les abeilles 

 Fritschmann Fleurs à Ingwiller : http://www.fleur-fritschmann.f...

Les abeilles se nourrissent essentiellement du nectar et du pollen des fleurs, leur survie dépend en grande partie de la disponibilité de ces ressources dans leur environnement.

Les plantes mellifères, qui produisent du pollen et du nectar, sont une ressource alimentaire essentielle à la survie et à la santé des abeilles et des pollinisateurs qui jouent un rôle indispensable sur la biodiversité et les écosystèmes.

Face à la diminution de cette ressource, votre professionnel du végétal vous invite à planter ou semer des arbres, des plantes, des fleurs dites mellifères ou nectarifères et bien évidemment de ne pas les traiter avec de l’insecticide ou du fongicide.

Dans votre potager, les plantes aromatiques telles que thym, romarin, origan, sarriette, bourrache, seront les premières à fournir un peu de nourriture au printemps, et si vous voyez pousser un pissenlit, préservez-le jusqu’à sa floraison, les abeilles s’en régaleront. Les framboisiers et mûriers prendront le relais, puis les fleurs de melons, de courgettes, de pastèques, le basilic, l’aneth offriront leur pollen durant l’été.

Au jardin les abeilles pourront trouver tout au long de l’année de quoi butiner : mahonia, laurier tin, rose de Noël en hiver et tout début de printemps.

Après, la nourriture vient à profusion avec la floraison des arbres fruitiers, les saules, les pervenches, primevères, et une multitude de fleurs d’été comme la lavande, l’agastache, la népète, la digitale, l’échinops, les arbustes à fleurs comme le buddleia, clématite, chèvrefeuille, sophora, sureau… A l’automne, le sedum (orpin) et la bruyère constitueront un met de prédilection.

Si vous souhaitez en savoir davantage, rendez-vous dans une jardinerie ou chez un producteur participant à l’opération « la semaine des fleurs pour les abeilles » du 15 au 24 juin.

0.222