Croquer dans la chair juteuse et parfumée d’une tomate que vous avez cultivée est à votre portée si vous avez un peu d’espace au potager.

Il existe une très grande variété de tomates, de formes, couleurs et saveurs différentes. Ne vous privez pas du plaisir de salades multicolores : plantez plusieurs espèces au jardin ! Toutes partagent le même goût pour le soleil et pour une terre riche, car les tomates sont des fruits gourmands. Réservez-leur la zone la mieux exposée du potager, que vous enrichirez avant la plantation avec une bonne dose de compost.

Mise en place

Que vous ayez choisi de faire pousser vos plants grâce à des semis ou que vous optiez pour des plantes en godets, la mise en place au jardin ne se fera qu’à la mi-mai, après les fameux saints de glace, qui marquent la fin des risques de gelées. Enterrez le bas des tiges sur plusieurs centimètres pour favoriser la reprise et installez les tuteurs. Il est conseillé d’espacer les plants de 50 cm et de laisser un mètre entre chaque ligne. Couvrez vos planches avec un paillis épais. Lors de leur croissance, il vous faudra palisser les plants et les « pincer », c’est-à-dire supprimer certaines pousses latérales, les « gourmands », afin de favoriser l’épanouissement des fruits.

Variétés

Parmi les variétés les plus savoureuses et productives, on trouve l’« Ananas », aux fruits orangés sucrés ; la « Rose de Berne », peu sensible au mildiou ou encore la « Russe », aux gros fruits parfumés. Sans oublier les tomates cerises, délicieuses à l’apéritif et faciles à cultiver en potées sur le balcon. Optez pour la classique « Cerise rouge » ou, pour varier les couleurs, cultivez les délicieuses « Cerise noire » et « Raisin vert ».

Arrosage

L’été, arrosez généreusement vos plants de tomates (comptez deux à trois litres d’eau par pied) une fois par semaine, deux si le temps est sec. Veillez à ne pas mouiller les feuilles car cela favorise l’apparition de maladies. En cas de mildiou, arrachez les feuilles contaminées et, si la météo reste à la pluie, abritez vos plants sous un tunnel ou un châssis. Stoppez l’arrosage lorsque les fruits rougissent, afin de renforcer leur saveur dans l’assiette.

APEI-Actualités. L. H.

0.198